Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

deraison

Silence et dors !

A 97 ans, tu n'es pas allé voter dimanche. Et pendant ta jeunesse - on ne l'a pas oublié ! -, tu t'étais fait gratuitement une réputation de bourreur d'urnes. Réputation dont tu as ensuite (bien) vécu aux frais du contribuable. S'il existait une médaille...

Lire la suite

"Oh" et "Bah"

Les deux copains parcourent les journées ensemble et, toujours ensemble, investissent en permanence journaux à grand ou minuscule tirage et chaînes de télévision abonnées aux lieux communs. Au "Oh !" émis face à l'information répond le "Bah" des blasés,...

Lire la suite

Avez-vous vu le m'as-tu vu ?

Il pense en gémissant, conscient du désespoir qui guette l'innocent derrière la nouvelle du jour. Dernière nouvelle avant la suivante, elle aussi dernière. Jusqu'au dernier jour. Le calendrier des catastrophes est devenu un bottin rédigé par des marchands...

Lire la suite

Une question

Les journaux, en général, aiment plutôt les réponses. Pour eux, les questions - posées par d'autres - sont des obstacles à franchir, donc à ignorer. Le bourrage de crânes (fatigués) n'est pas loin. Affirmer qu'on a raison sans en apporter la moindre preuve,...

Lire la suite

Messages confidentiels

La tortue a tort mais Adolphe ne parvient pas à la tordre Un rhume des foins ne frappe pas les défunts Une crise économique s'analyse parfois comme l'inadaptation des résultats obtenus aux objectifs fixés par les petits épargnants Tout courant d'air ne...

Lire la suite

Je pense, donc je fuis...

Le poids de l'imagination est au comportement d'un individu moyen ce que la peur est au téléspectateur abonné au journal télévisé. Panne d'essence, paresse des sens. Révolution attendue, information imprévue. Grève des uns, vacances des autres. Pouvoir...

Lire la suite

Elle a ri du riz

La risée l'a froissée, froid c'est peu dire quand on a oublié la chaleur du chat qui rit si on le regarde bien avec un peu d'imagination source de l'humour qui tarit, ah l'otarie il fallait s'y attendre, non ? Une blague dans le puits et puis plus de...

Lire la suite

Allez savoir s'il sait !

Le choc des mots sous le poids des paroles lourdes de sens contredit l'affirmation selon laquelle la clarté des propos traduit la qualité du raisonnement. Qui a prouvé que les divagations verbales impliquaient la confusion de l'esprit de l'individu qui...

Lire la suite

1 2 > >>