Le bât blesse le haut du pavé

Publié le par G. Glisset

DSC00069.JPGLe coup de pied perdu pour tout le monde ou encore la tranchée où s'abritent câbles et fils en tous genres, rien ne va plus dans les calculs qu'on dit pragmatiques et qui ne sont que vanités des mauvaises consciences égarées dans les couloirs du ne savoir que faire... Le dire vaut mieux que se taire pendant que se terre l'animal angoissé par les bruits de la prétention.

 

Dire et médire, deux moments de la volonté dominatrice des preneurs de paroles.

Publié dans Polémique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article