Les faucons dans la maison d'intolérance

Publié le par D. Sabuzet

Ils sont de mèche avec les allumeurs de mèches belliqueuses. S'en vantent même si on sait lire entre les lignes - de front. Les guerres, ce sont d'abord des prétextes, puis des mensonges et enfin - et surtout - des morts ! La diplomatie est devenue une comédie fatiguée dont les acteurs sont soumis aux contraintes des intermittents du spectacle confinés dans la téléréalité.

Programme rebutant pour spectateurs naïfs. Jeu pour agitateurs de marionnettes à la solde d'officines souterraines.

Ainsi va le monde à la rencontre d'un mur qu'on imagine souriant à l'idée de s'éparpiller.

Comme l'affirme le proverbe, "plus blanche est la maison, plus noir est le paillasson"...

 

Publié dans Banditisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article